Optimiser le référencement naturel de votre site web

Optimiser le référencement naturel de votre site web

27 novembre 2016 1 Par Benoît ROLLAND

Pour optimiser le référencement naturel, ou SEO, de votre site web, il faut s’assurer que votre site est présent sur le moteurs de recherche (Google, Bing, Safari, …). Pour cela, il suffit de :

optimiser le référencement naturel

Optimiser le référencement naturel de votre site web

Lorsque vous créez un site web, il faut s’assurer que la structure du site respecte certaines règles. Le respect de ces règles vous permettra d’être indexé par les moteurs de recherche.
Pour cela, chaque page de votre site doit pouvoir être reconnue et avoir son propre contenu.

Voici une liste de critères qui vous permettra d’optimiser votre site web sur internet :

  • un choix de mots clés
  • un contenu cohérent et original
  • un titre clair et précis
  • une URL adaptée
  • un corps de texte indexable par les robots des moteurs de recherche
  • une META description cohérente
  • un maillage interne développé
  • des liens externes de qualité
  • améliorer le crawl
  • attention à la vitesse de chargement de vos pages
  • créer un sitemap.xml
  • disposer d’un site responsive
  • des images comprenant Titre et Attribut ALT pour décrire le contenu 

La liste n’est pas exhaustive, on parle souvent de près de 200 critères à prendre en compte. Nous allons reprendre les plus importants pour savoir exactement ce que les moteurs de recherche attendent de votre site.

# Un choix de mots clés

Avant d’optimiser votre référencement naturel, vous devez commencer par choisir vos mots clés. Quels sont les mots clés que vous voulez utiliser dans votre page ou votre article ? On parle aussi de champs sémantique ou ensemble de mots se rapportant au même thème.

Trouver des vos mots clés selon la pertinence de votre contenu, ils doivent refléter le contenu que vous développez sur votre page.

Choisissez aussi vos mots clés en fonction de la concurrence déjà positionnée sur ces mots. Pour cela, vous pouvez mesurer la concurrence et les volumes de recherche de vos mots clés sur l’Outil de planification des mots clés sur Adwords.

Une fois ces mots clés définis, vous allez les placer dans votre titre SEO, votre URL, la meta description, vos H1, H2, …, et bien sur dans le contenu de la page.

Essayez le plus possible de positionner les mots clés en début de titre SEO, dans au moins un titre H2, dans l’attribut Alt de vos images, … Dans le contenu de votre page, vous pouvez mettre en gras les mots clés pour faciliter la lecture par les moteurs de recherche.

# Qualité du contenu de la page

Le but des moteurs de recherche comme Google est de fournir aux internautes un contenu qui répondra le mieux possible à leurs recherches et faciliter ainsi l’expérience utilisateur.

Pour cela, ils vont chercher des sites web au contenu cohérent et original. Un contenu original ne signifie pas un contenu qui n’est proposé par aucun autre site, cela serait une mission quasi impossible. En revanche, vous devez traiter votre contenu en lui apportant une plus-value : en approfondissant certains points, en l’organisant d’une manière originale, en travaillant la présentation. 

La cohérence entre vos titres, les descriptifs et les mots clés dans votre contenu sera un point de repère pour les Googlebots. 

En terme de taille, vos articles pourront faire 500 mots en moyenne (avec un minimum de 300 mots), tant que le contenu est de qualité ou reconnu comme tel par les Googlebots. Plus vos articles compteront de mots avec un contenu de qualité et meilleur sera votre SEO. Pour apparaître dans les 10 premières positions, certaines statistiques, comme celles réalisées par SEMRush, montrent que les articles positionnés dans les premiers résultats ont souvent plus de 2000 mots.

Au delà de la taille et du contenu, les moteurs de recherche favorisent également la mise à jour des informations. Pour optimiser votre référencement naturel, mettez à jour régulièrement le contenu de votre site web, les moteurs de recherche reviendront plus souvent sur votre site et vous aurez plus de chance d’être reconnu comme contenu de qualité.

Si vous voulez optimiser votre référencement naturel, ne faites pas de copier/coller d’autres contenus sur votre site. Vos contenus doivent être uniques !

# Titre de la page

Le titre de la page est le premier élément que l’internaute verra. Il doit décrire, en 6 ou 7 mots maximum, le contenu de la page web. Il ne devra pas dépasser 60 à 70 caractères.

Pour optimiser votre référencement naturel, commencez idéalement le titre par le mot clé. De plus, les verbes d’actions sont les bienvenus : rejoignez-nous, découvrez en exclusivité, …

Différenciez le titre du contenu auquel il se réfère sans quoi les moteurs de recherche l’assimileront comme du contenu dupliqué, ce qui n’est pas très bon pour votre référencement.

# URL de la page

optimiser le référencement-naturel

Votre URL fait partie des éléments surveillés par les moteurs de recherche. Pour votre URL, il faut : 3 à 5 mots, pas de caractères spéciaux, pas d’espace entre les mots mais des tirets, pas de ponctuations et d’accents.

L’URL n’est pas vraiment un critère pour optimiser votre référencement naturel. Toutefois, il est bon d’éviter des URL trop longues et difficilement lisibles.

# Structure de la page

Le contenu de vos pages doit contenir le plus de texte possible car c’est lui qui sera indexé par les moteurs de recherche. Les mots clés liés à votre activités doivent y figurer en bonne place, c’est à dire au moins une fois dans un H2, et 2-3 fois dans votre contenu.

Pour optimiser le référencement naturel, vous devrez rédiger un contenu qui comprend à la fois le mot clé principal, celui que vous avez choisi au tout début, mais aussi les mots faisant partie du champ sémantique du mot clé principal.

# META description

Ce critère ne compte pas pour le référencement naturel, mais la META description reste un passage intéressant pour guider les utilisateurs et doit permettre aux utilisateurs de cliquer plus facilement sur votre page.

Il doit avoir un rapport avec le contenu du texte présenté faute de quoi les moteurs de recherche le changeront pour vous.  

# Liens internes ou maillage interne de votre site web

Pour plus de pertinence, il est conseillé d’établir des liens internes entre vos pages pour permettre aux crawlers de parcourir la totalité de votre arborescence. Cela indique aux bots que le contenu du site est cohérent et le plus transparent possible. En d’autres termes, vous n’avez rien à cacher.

Sur des sites web importants, on peut faire le choix de ne pas indexer certaines pages pour privilégier la navigation sur des pages ciblées. L’indexation est contrôlée dans le robots.txt, qui est une commande qui permet d’orienter les bots lors de la lecture de votre site.

# NetLinking ou backlink

Ce sont des liens externes avec d’autres sites qui orientent les internautes vers votre site. Ce sont des backlinks. Attention, ils n’ont pas tous la même valeur. Un backlink provenant d’un site lui-même reconnu de qualité aura une valeur positive pour votre site. Un backlink provenant d’un site web reconnu de mauvaise qualité par les bots aura une influence négative pour votre site. Alors contrôlez bien vos backlinks et n’autorisez pas n’importe qui à faire un lien sur votre site. En 2018, les référenceurs estiment encore ce critère comme des plus importants pour optimiser votre référencement naturel.

Cela améliore le trafic et la notoriété de votre site web. Les bots jugent le nombre de liens et leur qualité pour votre référencement. 

# Améliorer le crawl

Le référencement naturel commence par le crawl (en français exploration) de votre site web par les bots d’exploration des moteurs de recherche. Il s’agit de robots parcourant les sites à la recherche de nouvelles pages à indexer ou bien de pages à mettre à jour. 

# Vitesse de chargement des pages

Optimiser le référencement naturel passe aussi par des données plus techniques. La vitesse de chargement des pages est importante non seulement pour les moteurs de recherche mais aussi et surtout pour les internautes qui visiteront votre site. Effectivement, on se focalise beaucoup sur les bots d’indexation mais il ne faut pas oublier le confort et l’expérience client de vos utilisateurs.

Parmi les chiffres qui circulent à ce sujet, vous pouvez considérer qu’un temps de chargement de plus de 8 secondes dissuadera près de 50% de vos visiteurs. 

# Sitemap.xml

Le fait de créer un fichier sitemap.xml permet de donner accès au bots à l’ensemble des pages que vous souhaitez indexer.

# Responsive Design

Devant l’accélération de l’utilisation des smartphones, vous ne pouvez plus faire l’économie du Responsive Design. Vous devez intégrer ce format qui vous permettra d’afficher votre site web sur écran de pc, tablette et smartphone avec la meilleure ergonomie possible, sans perte de fonctionnalités.

# Titre et Attribut ALT des images

Le Titre et l’Attribut ALT de vos images doivent être remplis pour décrire les images. C’est là aussi que vous pouvez utiliser vos mots clés. 

2-3 mots suffisent. Au delà, les bots des moteurs de recherche auront plus de mal à interpréter votre message.

Le Titre pourra donner un élément de contexte et l’Attribut ALT peut reprendre le mot clé principal. Si vous n’en complétez qu’un des 2, privilégiez la balise ALT.

Pénalités, ce qu’il faut éviter :

Guide de démarrage Google :

https://support.google.com/webmasters/answer/35769?hl=fr

Consignes Google pour éviter les pénalités :

https://support.google.com/webmasters/answer/35769?hl=fr

Pour aller plus loin :

Quelques conseils pour optimiser votre SEO grâce au code.