Cahier des charges site e-commerce

cahier des charges site e-commerce

Retrouvez tous les éléments à prendre en compte pour rédiger un cahier des charges site e-commerce. Parce que l’on ne gère pas un site marchand comme un site institutionnel, il est important de respecter quelques règles.

Et avant cela, il faut se poser quelques questions :

  • Pourquoi et pour qui je fais ce site ?
  • Avec quelle stratégie commerciale ?
  • Est-ce ce que j’ai les compétences en interne ou est-ce que je sous-traite la technique ?

Une fois que vous avez les réponses à ces premières questions, vous pouvez vous lancer dans le projet. Voici comment vous pouvez structurer votre cahier des charges pour un site e-commerce dans le cadre d’une consultation.

Objet

Pourquoi faites-vous ce cahier des charges pour site e-commerce ? Quel est votre projet ? Quels sont les enjeux pour l’activité ?

Il faut répondre à ces premières questions pour poser le cadre de la consultation.

Déroulement de la consultation

Dans cette liste, vous présentez ce que vous attendez de cette consultation. Voici la liste des éléments à fournir de la part des agences consultées :

• Une réponse fonctionnelle et technique

• Une présentation de la méthode projet avec tous les livrables associés en incluant toutes les phases du projet : conception, développement, validation et période post mise en ligne

• Un budget détaillé comprenant :

  • le développement du site avec des étapes si nécessaire,
  • un contrat de maintenance applicative,
  • un contrat de maintenance évolutive,

• Un planning détaillé jusqu’à la mise en ligne du site
• Des références sur des problématiques proches, c’est toujours un plus.

L’objectif est de prévoir toutes les étapes et d’identifier les points critiques pour chaque étape.

Présentation d’ensemble du projet

Présentation du contexte

  • Décrivez votre structure, son ancienneté, son positionnement digital, son existant.
  • Présentez votre activité et votre business model : êtes-vous en BtoB, BtoC, CtoC ?
  • Que vendez-vous : produits / services ? Nombre de références
  • Quelle est votre offre, votre promesse ?
  • Êtes-vous présent à l’international ?
  • Présentez les concurrents, leur approche et votre différenciation.
  • Le contexte doit décrire les origines et le pourquoi du projet, s’il s’agit d’une refonte, si vous avez déjà des canaux de commercialisation existants.
  • Quelle est la vocation du site ? Votre projet introduit-il de nouvelles pratiques, une nouvelle offre disruptant un marché, un nouveau projet exclusivement sur Internet ? Est-ce un site e-commerce ? Une marketplace ?
  • Précisez tous les éléments qui motivent la refonte, donnez des éléments statistiques, des éventuelles enquêtes utilisateur, les difficultés rencontrées, les éventuels problèmes de performance, …
  • Précisez également si le projet s’inscrit dans un écosystème préexistant : autres sites, réseaux sociaux, système d’information (flux à intégrer), extranet, …

Donnez les éléments qui vont permettre de bien comprendre votre projet.

Les indicateurs quantitatifs

Il faut retranscrire votre business model et ce que vous attendez du site, la plupart de ces données sont disponibles dans des solutions de webmarketing comme Google Analytics :

  • chiffre d’affaires,
  • nombre de visiteurs mensuel,
  • panier moyen,
  • taux de rebond,
  • taux de transformation,
  • volume de ventes,
  • nombre de contacts,
  • projection de ces objectifs sur les 3 premières années,
  • etc

S’il s’agit d’une refonte, expliquez pourquoi :

  • faut-il améliorer la performance ?
  • l’évolutivité du site Internet ?
  • l’ergonomie ? …

Présentez également votre premier planning de déploiement :

  • A quelle date le site Internet doit-il être en ligne ?
  • Quelles sont vos contraintes spécifiques ?

Indicateurs de performance

• Joindre les statistiques de performance souhaitées,
• Temps de chargement optimisé,

Vous pouvez mesurer la vitesse de chargement sur des outils en ligne comme Dareboost. En recherchant une note minimum de 75% par exemple, votre site se chargera en moins de 3 secondes en moyenne.

ROI attendu

Le ROI peut être calculé de nombreuses façons. Indiquer ici vos attentes en termes de ROI.


Mesurer le coût d’acquisition du trafic en prenant par exemple :
• le coût d’investissement SEO / la part du trafic supplémentaire attendu via le SEO (vs trafic actuel)
• ou le coût d’investissement du site / trafic global mesuré

On peut aussi le mesurer en raisonnant sur le chiffre d’affaires (issu du SEO ou au global). Pour cela, servez vous de Google Analytics ou un autre outil de webanalytics.

Les utilisateurs

Décrivez vos cibles / profils types : entreprises, particuliers, …, avec leurs caractéristiques et leurs centres d’intérêts.

Présenter le secteur géographique ciblé : région, pays, Europe, International, …

Si vous pouvez, n’hésitez pas à donner des noms de sites sur lesquels vos cibles ont l’habitude d’aller. Cela peut donner des repères pour la conception de votre site.

Organisation du projet

Ce type de projet prend souvent plus de 6 mois, il faut donc organiser les étapes, les rôles de chacun et le planning :

  • Qui sont les acteurs : agence SEO, agence web, vous, les autres prestataires, etc,
  • Comité de suivi : qui participe ? à quelle fréquence ?
  • Rôle des différentes instances : pour vous et pour l’agence web,
  • Livrables intermédiaires attendus,
  • Planning prévisionnel (exemple : maquettes, accès au back-office, rédaction des contenus, achats de visuels, …).

Description de la charte graphique

Précisez si vous disposez déjà d’une charte graphique ou si vous attendez que l’agence web réalise une charte. Ca aura un impact sur le coût du développement.

Demandez plusieurs pistes graphiques à l’agence web pour être sûr d’avoir un résultat final satisfaisant. En principe, 3 pistes graphiques permettent de tester suffisamment d’options différentes.

Maquettes complémentaires :
• Une maquette pour la présentation de vos produits et services,
• Une maquette pour la présentation de votre actualité,
• Une maquette pour la présentation de votre entreprise,
• Une maquette pour le formulaire de contact personnalisé, …

N’hésitez pas à mettre en place des ateliers d’UX design avec vos experts métier afin de collecter toutes les connaissances sur vos cibles, vos produits, vos process associés. Seul, il est quasi impossible de faire ce travail.

Description fonctionnelle

Périmètre fonctionnel du projet

Décrire les fonctionnalités attendues sur le site pour répondre aux problématiques e-commerce.

Est-ce un site e-commerce qui vend sa propre marque ?

Est-ce une marketplace capable de vendre toutes les marques du groupe ou d’autres marques ?

Cette étape est déterminante pour la suite du projet. Ce cahier des charges est conçu pour un site e-commerce pour sa propre marque. En cas de marketplace, il devra être adapté.

Arborescence

Fournissez une arborescence la plus détaillée possible. Quand bien même elle n’est pas définitive, cela donne une bonne indication au prestataire de la complexité à venir de ce site E-commerce.

Elle pourra évoluer selon les préconisations SEO issues de l’audit SEO. Le SEO devra être rpis en compte dans la construction du site car il devra représenter une part importante de votre trafic (exemple : vous pouvez chercher plus de 50% du trafic lié au SEO).

Structure des url

Les url doivent être construites de façon lisible en intégrant les niveaux d’arborescence du site. Ce n’est pas le critère SEO le plu important mais c’est davantage un critère de navigation et d’UX.

Exemple :
https://www.nomdedomaine.fr/catégorie/sous-catégorie/

https://www.nomdedomaine.fr/nom-du produit

Plus les url seront lisibles, mieux elles seront interprétées par les moteurs de recherche. Un autre avantage réside dans les recherches ultérieures sur le site pour trouver des articles ou des produits dans une catégorie donnée.

Contenu

L’estimation du volume du contenu permet de donner une idée du nombre de page à créer et de la taille des fichiers à héberger.

Vous préciserez la volumétrie de contenus déjà existants à récupérer et la volumétrie de contenus à créer. Ces derniers seront reprécisés suite à la prestation SEO.

Cela permettra de quantifier l’effort de rédaction à réaliser et si besoin l’appel à de la sous-traitance pour rédiger les contenus.

Fiche produit

C’est l’un des gabarits les plus importants de votre site E-commerce. Au delà de la présentation des fiches produits, d’autres questions doivent être traitées dans ce point :

  • Combien de produits / services avez-vous au catalogue ?
  • Quelles sont les principales catégories prévues ?
  • Comment est alimenté ce catalogue ?
  • Depuis un back-office, depuis des flux externes ?
  • Quelle est la structuration attendue pour ce catalogue ?

Présentez l’ensemble des attributs d’une fiche produit type et décrivez ses variantes. Avez-vous besoin de gérer des déclinaisons ? Avez-vous besoin de gérer des bundles ? Gérez-vous directement vos stocks sur cette solution E-commerce ?

Indiquez si vous souhaitez utiliser de nombreux visuels, des vidéos, des fonctions de zoom sur les visuels (…). Les médias ayant un impact fort sur le taux de transformation, il est important de décrire précisément les outils associés à la gestion des médias.

Précisez comment vous souhaitez gérer l’upsell et le cross-sell : s’agit-il de recommandations manuelles, automatiques, personnalisées ?

Donnez éventuellement en exemple des fiches produits qui vous paraissent réussies et intègrent notamment des bonnes pratiques : visibilité des call to actions, informations sur les conditions de livraison, qualité du traitement des visuels, …

Et, si vous êtes sur un projet omnicanal, présentez les liens avec les magasins physiques (comme le délai de retrait en magasin ou la géolocalisation des boutiques).

Moteur de recherche interne

Le moteur de recherche interne est un outil de transformation essentiel quand votre volume de produit devient important. La connaissance de vos utilisateurs et la manière qu’ils ont de rechercher est le meilleur moyen pour identifier toutes les facettes (critères de recherche) nécessaires.

Précisez toutes vos attentes à son sujet :

  • Faut-il de l’auto-complétion ? …
  • Devez-vous gérer des suggestions, de la correction orthographique ?
  • Comment doivent être traitées les recherches sans résultat ?
  • Quelles sont les facettes envisagées ?
  • Souhaitez-vous avoir des briques d’auto-promote ? (pour mettre en avant des produits après la saisie d’un mot-clé).

Tunnel de commande

Pour votre projet E-commerce traditionnel (c’est à dire la vente en ligne), rappelez les bonnes règles de conception et de fonctionnement du tunnel de conversion : capacité à commander sans s’authentifier, simplicité et lisibilité du tunnel de commande, récapitulatif de commandes, e-mails de confirmation, …

Détaillez chacune des pages du tunnel de commande et toutes les étapes nécessaires avant la validation d’une commande.

En revanche, si vous êtes dans le cadre d’un business model particulier (les exemples sont multiples et peuvent aller d’une logique de réservation à la mise en relation CtoC), décrivez toutes les étapes, la configuration possible en back-office de ces étapes et les logiques de promotions associées.

Le « checkout » étant un sujet de friction pour l’utilisateur, n’hésitez pas non plus à donner en exemple des sites E-commerce qui, selon vous, ont bien réussi cette fonctionnalité.

Prévoyez un plan de taggage optimisé pour un site e-commerce. Google Analytics ne propose pas ce plan de taggage par défaut pour un site e-commerce.

Gestion des promotions

Précisez toutes les règles de promotion envisagées et l’animation commerciale souhaitée. Par exemple faut-il prévoir de pouvoir animer des bannières publicitaires, des fonds d’écran, des têtes de gondoles, des mises en avant sur les menus, …

Ne pas hésiter à mettre un calendrier des actions commerciales pour être surs de lister l’ensemble des fonctions attendues.

Navigation à facettes

Suivant la déclinaison des produits et suivant l’expérience apportée aux internautes, les facettes ou filtres permettent de faire des sélections de produits (par prix, par type de produit, par région, …).

Ces pages de résultats sont importantes car elles peuvent répondre à des mots clés sur lesquels il y a du trafic qualifié. Il sera important d’identifier ces pages selon le nombre de références proposées par page pour déterminer l’intérêt d’indexer ces pages. La pagination est également à prendre en compte pour n’indexer que les pages utiles.

A ce stade du projet, il faut lister les critères de sélection que vous souhaiterez introduire dans vos filtres. La prestation SEO menée en parallèle permettra de lister les pages sur lesquelles il faudra faire un effort de rédaction selon l’intérêt SEO.

Avis clients

Le taux de transformation d’un site E-commerce est directement impacté par la présence et la qualité des avis utilisateur sur des fiches produit et sur un site Internet.

Il est toujours recommandé d’intégrer des solutions externes (Trustpilot, Avis vérifiés, …) qui garantissent l’authenticité et la neutralité de ces avis.

Prévoir d’intégrer ces avis à minima sur la page d’accueil et les fiches produit.

Paiement en ligne

Le choix de la bonne plateforme de paiement dépend essentiellement du volume de transaction, du panier moyen et du CA total.

A ceci s’ajoute les particularités de votre business model : faut-il des paiements récurrents ? Avez-vous besoin de prendre des empreintes bancaires ? Devez-vous gérer des prélèvements, des paiements en plusieurs fois ?

Idéalement il faut avoir sélectionné son prestataire de paiement avant le cahier des charges pour que le prestataire puisse évaluer correctement le coût de son intégration.

Le module de paiement retenu devra respecter la réglementation européenne (notamment l’authentification forte SCA, en cours de déploiement).

Le recettage du module de paiement doit être réalisé sur la preproduction puis la production durant le développement du site.

Logistique

Dans le cas de vente de produits physiques, vous avez déjà identifié tous vos partenaires logistiques et connaissez les modes de calcul pour le transport (poids, distance, dimensions, …). Précisez si la solution doit être capable de calculer automatiquement les frais d’envoi selon les transporteurs, les distances et tous les paramètres prévus dans votre logistique.

L’indication des délais de livraison est un des premiers motifs de satisfaction (et d’insatisfaction) pour vos clients : veillez à indiquer à minima un délai moyen de livraison.

Espace client

En cas d’espace client, il faut pouvoir retrouver les fonctions suivantes :
• Gérer leurs informations, leurs adresses de livraison / facturation ;
• Consulter l’historique de leurs commandes et factures ;
• Et idéalement, gérer les retours, les échanges avec vous, et toutes les interactions nécessaires.

Pensez à sécuriser les accès de vos espaces clients en paramétrant des règles d’authentification (limiter le nombre de connexions simultanées, limiter le nombre de tentative par la même IP, …).

Traduction

Préciser en quelles versions linguistiques le site devra être disponible. Si le site est en plusieurs langues, s’agira-t-il de versions identiques ou de versions adaptées. Dans ce cas précisez.
Indiquez également qui se chargera des éventuels besoins en traduction.

Privilégier, si vous le pouvez, une traduction faite par un traducteur du pays d’origine. Ceci facilitera la traduction et correspondra davantage aux recherches des internautes du pays.

Briques fonctionnelles supplémentaires

Ici, la liste potentielle est quasi infinie. L’enjeu est de décrire précisément chaque brique et les attendus de chaque brique, ainsi que leur modularité dans le cadre d’un site E-commerce.
• Newsletters : avez-vous besoin d’une newsletter pour informer vos clients de vos nouveautés ? Cette newsletter doit-elle être intégrée avec l’outil E-commerce ?
• Avez-vous besoin d’un programme de fidélité ? Comment envisagez-vous son fonctionnement ? Les solutions d’E-commerce proposent souvent des modules de fidélité assez générique. Sauf business model particulier, n’hésitez pas à utiliser ceux proposés plutôt que réinventer la roue
• Quelles sont les devises à intégrer ?
• Quelle gestion des taxes est attendue ? Avez-vous plusieurs taux de TVA à gérer ? Devez-vous gérer des taxes pour exportation ?
• Fonctions de parrainage pour faciliter l’acquisition de nouveaux clients
• Livechat : cette brique est un outil clé de transformation pour aider les clients qui hésitent
• Personnalisation des parcours
• Comparateur de produits
• Devis, listes d’envies
• Sondages
• Commentaires sur les produits
• …

Description Technique

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de caractéristiques pour un site Internet :

  • Utilisation d’un gestionnaire de contenu (CMS) open source du marché,
  • Design responsive, (le site s’adapte à toutes les résolutions d’écran),
  • Utilisation des micro-données pour les coordonnées de la société et des informations sur les produits,
  • Accès à la console d’administration en preproduction et en production permettant la modification et l’ajout de contenu,
  • Optimisation du SEO,

Dépôt du nom de domaine

Noms de domaine : disposez-vous des noms de domaine pour votre projet, utiliserez-vous des sous-domaines ?
L’activité doit être propriétaire du nom de domaine, cela facilitera toutes les démarches et assurera au site une pérennité.

Messagerie

En cas d’emailing et de messagerie, le prestataire s’engage à respecter les règles de configuration des passerelles de messagerie et des e-mails qui lui seront communiqués et nécessaires au Projet (e-Mailing, l’envoi d’alertes technique, d’alarmes, …).

Vérifier que vous pouvez configurer des emails sortants depuis votre site en passant par votre hébergement.

Interfaces avec le Système d’Information

Tout est possible ici : faut-il s’interfacer avec un CRM, un ERP, un développement maison ? Faut-il récupérer des fichiers de données déposés sur un serveur ? Faut-il appeler des Webservices ? Quelle est la finalité de cette interface ? Faut-il intégrer un PIM ?
Quelles sont les contraintes de connexion à ce système d’information ?

Ces paragraphes sont souvent associés à des schémas d’architecture qui explicitent les flux et l’infrastructure dans laquelle un tel projet d’interfaçage s’inscrit.

Il faut être le plus exhaustif possible. Quelques exemples de questions pour le CRM :
• Tous les clients doivent-ils être synchronisés avec le CRM ?
• Les données collectées sur le site Internet doivent être redescendues vers le CRM ? Lesquelles ?
• Faut-il synchroniser les commandes ?
• Où sont générées les factures ?
• Devez-vous intégrer des tags de tracking des parcours de visite pour remonter les informations de visite d’un prospect ?
• Dans le cadre de dispositifs de marketing automation, comment sont gérés les e-mails de relance panier, newsletter, …
• Comment sont gérés ces flux d’information ? Sont-ils uniquement descendants ? Ou le site doit-il être capable de proposer des contenus personnalisés directement issus du CRM ? Voire même personnaliser l’expérience utilisateur à partir de données du CRM ?

Cette partie représente du temps de développement et d’interfaçage. Elle sera un point critique dans le planning et représentera potentiellement un coût important. A ne pas sous-estimer donc.

Back office

Votre site E-commerce va nécessairement évoluer, tant dans son catalogue, que dans les contenus que vous allez proposer. Aussi, vous devez pouvoir administrer de nombreux éléments qu’il est utile de préciser dans le cahier des charges :
• administration de l’ensemble des fiches produits, des prix, des métadonnées SEO, des stocks…
• arborescence et catalogue ;
• page d’accueil et mises en avant ;
• règles de promotion ;
• transporteurs et règles de frais de livraison ;
• taxes ;
• contenus ;
• Suivi des paiements ;
• solutions de paiement ;
• Gestion des commandes et création/modification en back-office ;
• …

Gestion de contenu

Dans votre démarche d’acquisition et de référencement, l’utilisation d’un blog est sans doute nécessaire. Précisez le fonctionnement attendu de celui-ci et ses liens avec le catalogue (CTA et landing pages entre autres).

Vous pourriez aussi avoir besoin de gérer d’autres types de contenu. Précisez-en la liste et les formats associés.

Indiquez également de quoi vous avez besoin pour gérer les contenus :
• Editeur WYSIWYG
• Gestionnaire de média (avec fonctions d’optimisations d’images)
• module de gestion de l’arborescence
• Gestion des gabarits, templates et types de contenu
• Fils RSS et imports / exports de contenu
• Impression, génération PDF
• Interfaces avec les réseaux sociaux

Analyses statistiques

L’agence web pourra mettre en place un outil de suivi de statistiques dont vous serez propriétaire et administrateur. Il faut le préciser dans le cahier des charges.

Dans le cas de l’utilisation de Google Analytics, l’agence web veillera à anonymiser les adresses IP des visiteurs ainsi qu’à paramétrer la durée de conservation des cookies à 13 mois maximum, comme l’exige le RGPD. Les cookies ne seront pas bloqués par le bandeau d’acceptation des cookies.

A ce sujet, précisez quel est le niveau d’analyse que vous souhaitez avoir dans le tracking de la performance : une analyse simple du tunnel de conversion ? une analyse détaillée du comportement d’achat des visiteurs ? une analyse complète du merchandising ? ceci dans le but d’estimer le temps passé au paramétrage de l’outil.

Gestion des utilisateurs

Vous devez définir tous les rôles, droits et profils :

  • Quels besoins pour le super-administrateur qui contrôle toute la plateforme E-commerce ?
  • Faut-il prévoir différents niveaux d’accès selon les profils (ex : marketing, logisticien, …) ?
  • Y a-t-il des espaces réservés ? Quelles sont les mécaniques d’identification et de connexion ?

Site responsive

Veillez bien à indiquer les besoins en termes de responsive design et si le back-office doit aussi être accessible en version mobile.

L’agence web pourra fournir des maquettes pour valider le rendu du site sur mobile.

Référencement naturel – SEO

Le choix des mots clés est primordial pour le référencement naturel de vote site e-commerce.
Le référencement naturel fait appel à des compétences techniques, rédactionnelles, qui conditionneront la visibilité du site et son trafic sur internet.
Il est fortement recommandé de faire appel à une prestation de SEO avec un prestataire spécialisé en SEO pour vous accompagner sur :
• Audit de mots clés
• Recommandations techniques pour l’agence web
• Proposition pour l’arborescence
• Préconisations sur les contenus à rédiger
• Recettage technique des contenus
• Analyse du maillage interne
• Suivi et optimisations suite au lancement.

Le Prestataire SEO mettra en place les pré-requis techniques suivants :

  • Faire des redirections 301 des pages HTTP vers HTTPS
  • Rediriger le domaine racine vers le www
  • Robots.txt :
    • Ne pas bloquer les fichiers JS et CSS dans le robots.txt
    • Bloquer les formats de fichiers inutiles
  • Sitemap.xml :
    • Mettre à jour le sitemap.xml suite à la refonte du site ou à des évolutions majeures des urls
    • Faire plusieurs sitemap.xml par type d’url (contenus, images, …)
  • Maillage interne en cas d’intégration des contenus :
    • La page stratégique doit être liée au niveau inférieur,
    • Chaque niveau inférieur doit faire un lien vers le niveau,
    • Les contenus d’une même catégorie doivent être liés entre eux.
  • Redirection : un plan de redirection des urls de l’ancien site sera mis en place vers les nouvelles urls.
  • Liste non exhaustive.

Plan de taggage

L’analyse du tunnel de conversion permettra de comprendre le parcours de vos clients et d’adapter les actions marketing à réaliser sur le site.

Cette étape est importante, il faut prévoir de faire un plan de taggage à chaque étape clé du tunnel de conversion pour s’assurer de remonter les informations les plus fiables et utiles possibles.

Hébergement

Des environnements de préproduction et de production, protégés par un WAF, pourront être créés et mis à disposition lors de la conception du site.

Choisissez votre hébergeur selon :

  • le niveau de service proposé (on cherche à se rapprocher de 99.99% de disponibilité de l’infrastructure),
  • la maintenance des serveurs et leur mise à jour,
  • les alertes en cas de panne et les interventions à mettre en place,
  • les sauvegardes des données : elles pourront être demandées sur une période antérieure à définir dans le cahier des charges selon les besoins (30 jours est une moyenne).

Politique de sécurité

Le prestataire doit assurer la sécurisation du site par :

  • la gestion des utilisateurs et des mots de passe
  • l’installation de certificat SSL adapté
  • la mise en place des systèmes de protection contre les attaques XSS et clickjacking
  • etc

Contrat de maintenance

Il faut distinguer 2 types de maintenance :

  • la maintenance applicative qui permet de mettre à jour les technologies employées par le site. Ceci permet de maintenir des technologies à jour et de prendre en compte les patch de sécurité.
  • la maintenance évolutive qui permet d’intervenir sur des modifications ou évolutions sur le site.

Prévoyez un contrat de maintenance qui sera activé à l’issue de la période de garantie présentée ci-dessous.

Garantie

Demandez au Prestataire d’observer une période de garantie de 4 à 6 mois suite à la mise en ligne du site afin de corriger les éventuels problèmes liés au développement.

Au-delà de cette période, un contrat de maintenance sera mis en place pour assurer l’assistance technique et les mises à jour du CMS, des plugins et des langages de programmation.

Protections des données – RGPD

La directive européenne ou RGPD impose désormais des pré-requis pour le traitement des données personnelles. Je vous propose de retrouver ces critères dans Audit RGPD CNIL.

Livrables du site internet

Les pièces à fournir par l’agence web pendant et après la réalisation du site seront les suivantes :
• x pistes graphiques
• arborescence du site (l’arborescence peut être définie par les maquettes),
• planning de réalisation avec un engagement sur les échéances dont la date de mise en ligne du site,
• fichiers informatiques (pages HTML, graphismes, base de données, programmes, plugin…) et l’accès aux codes source,
• contrat de maintenance du site dans le respect des clauses RGPD et sécurité
• engagement du prestataire en matière de reproduction des mentions d’information, de fourniture et d’entretien d’une documentation précise des mesures de protection,
• mesures d’urgence en cas de fuite de données et/ou de non-conformité du dispositif aux niveaux convenus,
• versions du code HTML et CSS utilisées,
• liste des navigateurs compatibles,
• identifiant et le mot de passe pour accéder à la console d’administration / back-office de preproduction et back office de production,
• identifiant et le mot de passe pour accéder aux comptes Google Analytics et Search Console en tant qu’administrateur.

Contrat, Litiges et Facturation

Contractualisation

Donner le cadre de la future contractualisation.

N’hésitez pas à mentionner les points importants du futur contrat pour ne pas avoir à négocier des points critiques alors que le projet est déjà initié.

Facturation et conditions de règlement

Reprenez vos conditions de paiement.

Confidentialité-Propriété intellectuelle

En cas de besoin, il faut faire signer un accord de confidentialité avant la transmission du cahier des charges à l’agence.

Propriété intellectuelle

Parmi les points importants en terme de propriété intellectuelle, on trouve :

Les droits de propriété intellectuelle qui découleraient directement ou indirectement du travail d’un salarié intérimaire délégué par le Prestataire vous appartiennent en totalité.

Le Prestataire s’engage à assister le Client, à sa demande, et dans la mesure du raisonnable, notamment en signant les documents requis pour l’occasion, aux fins que celui-ci obtienne, conserve ou renforce ses droits de propriété intellectuelle.

Différents

Cette partie permet de poser le cadre en cas de litiges et notamment de mentionner le tribunal qui traitera le litige.

Voila, vous en savez plus sur la rédaction d’un cahier des charges pour site e-commerce.

Vous pouvez aussi consulter un exemple de cahier des charges site e-commerce et une présentation de cahier des charges pour une refonte de site insitutionnel.