A/B Testing et SEO font-ils bon ménage ?

Que se passe-t-il quand vous faites de l’A/B testing sur votre site ? Votre SEO est-il affecté ? Quelles sont les bonnes pratiques ?

Je vous propose de prendre quelques exemples pour y voir plus clair et réaliser vos tests en toute tranquillité.

# A/B Testing et SEO : quelques règles à respecter

L’A/B Testing n’est pas pénalisé par les moteurs de recherche, …, tant que l’on prend quelques précautions. Votre SEO n’est pas affecté tant que vous n’abusez pas de son utilisation. Ne faites pas de tests en permanence, vous ne sauriez de toute façon pas les déchiffrer. De plus, réalisez vos tests sur des périodes raisonnables.

La réponse sur la durée va dépendre de la représentativité de votre échantillon, du taux de confiance du test, du nombre de conversion exploitable.

On trouve souvent une durée minimum de 2 semaines en dessous de laquelle, vous n’enlèverez pas l’incidence du week-end sur la semaine, d’une semaine sur une autre ou de la saisonnalité.

# Evitez le cloaking !

Évitez de montrer aux moteurs de recherche que vous présentez un A/B Testing et SEO - cloakingcontenu différent à vos utilisateurs.

C’est la définition du cloaking, mais cette technique est risquée. Si les moteurs de recherche repèrent cet usage, ils vous sanctionneront.

Il est conseillé de montrer le même contenu aux moteurs de recherche et aux internautes, c’est une question de transparence.

# Cas de l’emploi de 2 URLs

Dans le cas où vous utilisez 2 URL, mentionnez l’URL canonique sur le document modifié pour ne pas perturber le travail des moteurs de recherches.

ab-testing-et-seo

Concernant les URL canoniques, il faut respecter quelques règles :

  • Il ne peut y avoir qu’une URL canonique,
  • Une URL canonique ne peut renvoyer que vers une seule URL,
  • Le contenu de votre page doit être proche du contenu indiqué dans l’URL canonique, même si une souplesse est acceptée,
  • Vérifiez que votre URL canonique ne renvoie pas vers une page 404,
  • Préférez utiliser des URL absolues, c’est à dire qui commencent par http:// ou https://.

# Cas d’une redirection

Dans le cas d’une redirection, préférez une redirection 302 (temporaire) à une redirection 301 (permanente). Celle-ci ne sera pas pénalisée par les moteurs de recherche. Une redirection 302 indique au moteur de recherche que la variante est temporaire, et donc qu’il doit conserver l’URL originale dans son index.

ab-testing-et-SEO

# Ne pas bloquer le crawl de la page alternative

Il faut laisser le moteur de recherche crawler votre page alternative. Effectivement, dans ce cas, il ne pourra pas identifier l’URL canonique qui y est reportée et désindexer la page originale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *